STAND STILL STAY SILENT T.1
Finlande - 2015/2016
Image de « Stand Still Stay Silent T.1 »
Dessinateur : Minna Sundberg
Scenariste : Minna Sundberg
Nombre de pages : 320 pages
Distributeur : Akileos
Date de sortie : 23 octobre 2018
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Stand Still Stay Silent T.1 »
portoflio
site officiel
LE PITCH
90 ans se sont écoulés depuis l’époque de la grande maladie. Le vieux monde a été oublié et laissé à la merci des trolls, des bêtes et des géants. Une petite équipe d’explorateurs scandinaves est recrutée pour se lancer dans la première mission de recherche officielle.
Partagez sur :
winter is coming

Vous connaissez la BD finlandaise ? Nous non... et vous non plus sans doute puisque les éditeurs ont tendance à rester concentré sur les trois marchés évidents (franco-belge, USA et manga). Akileos s'embarque ici, à l'image des héros de Stand Still Stay Silent, vers des frontières inédites, pour une très jolie découverte en provenance des terres du nord.

Difficile de savoir si la Finlande, la Suède et la Norvège sont des terres naturelles de la bande dessinée, mais cette première rencontre donne inévitablement envie de se pencher sur la question. Il est certains par contre que Minna Sundberg ne passe pas par les chemins éditoriaux classiques pour développer ses créations, optant en premier lieu par une publication en ligne. Après une première série A Redtail's Dream déjà remarqué dans son pays, l'artiste a entamé en 2015 la publication d'une série au long cours, Stand Still Stay Silent, sans forcément s'imposer les barrières habituelles d'une publication en album. Et cela se ressent immédiatement dans le rythme lent, ample et libre de la série, qui prend largement sont temps pour laisser apparaitre graduellement ses propres enjeux. La première centaine de pages risque d'ailleurs d'en laisser quelque uns circonspect lorsque Minna Sundberg prend plaisir planche après planche à décrire les derniers jours «normaux» d'une poignées de personnages, amis, familles complète, âmes esseulées, dans un monde lentement, mais surement, en train de s'écrouler devant une pandémie dévastatrice. Sa richesse d'écriture est manifeste, son talent pour installer les caractéristiques de chacun tout autant, d'autant que les notes d'humour et les aspects farfelus de certains n'entamment en rien la véracité de la mécanique des évènements décrits.

 

calme blanc


Oui mais voilà, tout cela n'est que l'introduction de Stand Still Stay Silent, qui abandonne tout ce beau monde au jour J de la catastrophe avant de revenir.... 90 ans plus tard ! Dommage pour ces personnages, même si ce quotidien anxiogène vas venir appuyer la crédibilité du plat principal : une grande aventure dans des terres nordique post-apocalyptiques où la Finlande, la Norvège et la Suède sont désormais le seul monde connu, encerclés de zones interdites dévastées et peuplées de monstres. Si le récit devient alors une aventure bien plus classique dans son déroulement, entre création d'une team d'horizons divers, éloignement progressif de la civilisation connue et première confrontation avec ces « trolls » meurtriers, l'auteur cultive heureusement son regard profondément humaniste en se concentrant constamment sur la petite bande, plus que sur un feuilleton bourré de rebondissements, les rendant rapidement attachants, un peu allumés pour certains, gaffeurs souvent, et si fragiles. Construit comme un roman fleuve, mais graphique, Stand Still Stay Silent happe le lecteur qui accepte de se laisser embarquer, faisant affleurer progressivement les mystères à venir, une mythologie nordique ressuscitée, une Fantasy totalement assumée et un vraie sens du suspens achevant ce premier recueil sur une note de tension bien venue. Un ouvrage tout aussi atypique d'ailleurs dans son approche visuelle avec des designs gentiment naïfs, légers (on regrettera juste des personnages qui se ressemblent un peu trop) contrastants avec la menace qui pèse, les décors décharnés et les créatures mutantes assez macabres. Ses planches entièrement travaillées et colorisées en infographie sauvegardent consciencieusement une touche artisanale plus chaleureuse. Du bel ouvrage, à l'image de l'édition française avec sa superbe couverture, les nombreuses pages d'annexes offertes et une impression impériale. Tentez l'aventure !

Nathanaël Bouton-Drouard




Partagez sur :

 

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018