Rejoignez-nous sur :
Image de « Flash Rebirth T.1 de Joshua Williamson   & co. »

Depuis la mini série Flashpoint et ses conséquences qui déboucheront sur l'univers des New 52 (DC Renaissance en VF chez Urban), le personnage de Flash est au centre de tous les grands bouleversements de la maison DC. Le dernier d'entre eux, entamé en juin 2016 et nommé Rebirth, arrive enfin dans nos contrées.

Image de « The Unwritten Vol.1 de Mike Carey & Peter Gross »

Dernier grand succès de Vertigo avec le grand feuilleton Fables, The Unwritten est là aussi une réappropriation de textes célèbres, avec une amplitude bien plus large, au-delà des contes. Pourtant, sous couvert d'un thriller identitaire le but est le même : rappeler la puissance de l'écrit et le pouvoir de « l'histoire » sur notre réalité.

Image de « Claudia, Chevalier Vampire T.1 & 2 de Pat Mills »

Fort d'un univers foisonnant, chaotique et décadent, le scénariste Pat Mills se prend de passion pour la terrible et sauvage Claudia, vampire au tempérament de feu qui sait faire de l'ombre à Requiem. Voici donc les débuts de sa série parallèle, plus extravagante encore... mais la magie (noire) semble ne plus opérer.

Image de « The Legend of Zelda: Art & Artifacts »

Devenu l'éditeur privilégié des dérivés made in Nintendo, les Editions Soleil continuent de venir titiller le portefeuille des fans de Zelda. Déjà noyés sous un déluge d'adaptations en manga en format souple ou Deluxe, et après un superbe Hyrule Historia sorti l'année dernière, voici l'imposant et luxueux Art & Artifacts.

Image de « Le Reseau Mirabelle T.1 de Loirat & Chanoinat »

Période sombre de l'Histoire de France, l'Occupation a pourtant été à l'origine d'une pléthore d'œuvres comiques. Au cinéma, bien sûr, mais pas que, à commencer par les caricatures de l'époque, qui transformaient la dangerosité de l'occupant en bouffonnerie ridicule. Quelques choix inhabituels mis à part, la bande dessinée de Chanoinat et Loirat en est le parfait représentant... mais plus de 70 ans plus tard.

Image de « The Savage Brothers par Albuquerque, Cosby & Stokes  »

Depuis l'avènement du comic book de Robert Kirkman et Charlie Adlard, c'est peu dire que les lambeaux de peau pourrie et les râles gutturaux sont revenus à la mode. A tel point, d'ailleurs, que la dite série a tellement fait parler d'elle qu'elle éclipse presque intégralement toutes les tentatives espérant se faire une place au soleil dans la même catégorie. A moins de travailler sa propre personnalité via une bonne dose d'originalité.

Image de « 52 T.1 par Grant Morrison, Greg Rucka, Mark Waid et Geoff Johns »

Challenge improbable et entreprise commerciale et artistique définitivement casse-gueule, 52 soit une série hebdomadaire décrivant « en temps réel » une année d'un univers DC en ruine et dans l'ombre de la disparition de Superman, Batman et Wonder Woman. Ambitieux et incroyablement brillant, complexe et passionnant. Il fallait oser et ils l'on fait !

Image de « The Wicked + The Divine T.3 de Kieron Gillen & co. »

Après deux premiers volumes à l'optique précise et à la stature aussi glam que moderne, la série The Wicked + The Devine opère une rupture frontale avec sa chronique Snapchat et son opéra rock pour dévier le temps d'un album vers un mur tumblr.

Image de « Nightwing Rebirth T.1 de Tim Seeley & Javier Fernandez »

Tous les personnages majeurs de DC Comics y passeront, et la vague de relaunch Rebirth n'est pas encore achevée. Acolyte numéro 1 de Batman, Nightwing vient se refaire une santé après un détour par la case espionnage des derniers mois. Enfin du moins il essaye.

Image de « Spawn Dark Ages Vol.1 de Brian Holguin & Liam Sharp  »

Le 25ème anniversaire de Spawn continue de tracer sa route chez Delcourt avec une nouvelle réédition d'un classique de l'univers crée par Todd McFarlane : The Dark Age. Une évocation médiévale et barbare du légendaire Hellspawn qui n'avait été publiée qu'en kiosque il y a une quinzaine d'année chez nous.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009