Le Détective du bizarre T.1 de Guillaume Bianco
Dungeons & Dragons : La Légende de Drizzt T.1
Sambre VIII d'Yslaire
Rejoignez-nous sur :
Image de « Polaris ou La Nuit de Circé de Fabien Vehlmann & Gwen de Bonneval »

Auteur de quelques unes des plus récentes aventures de Spirou et créateur de Seuls, deux succès grands publics de la BD, Fabien Vehlmann revient, après le livre concept L'Herbier sauvage, à son exploration de la sexualité via une enquête policière dans le milieu très codifié du libertinage.

Image de « Superman - New Metropolis T.1 de Jeph Loeb, Mark Millar & co. »

Après une décennie incertaine et dramatique pour Kal-Hel, l'an 2000 résonnait comme une nouvelle ère pour le « meilleur d'entre tous ». Une renaissance en douceur qui fut d'ailleurs partiellement distribué en kiosque en France, et que l'on retrouve presque 20 ans plus tard sous la forme de trois recueils bien volumineux.

Image de « Conan le cimmerien T.1 de Jean-David Morvan & Pierre Alary »

En 2007, la terre a tremblé. L'éditeur Bragelonne, dévoué tout particulièrement au genre fantasy et SF, amorçait la sortie d'une intégrale dédiée à Robert Ervin Howard, auteur américain célèbre pour ses créations de personnages exotiques dont le fameux Conan, immortalisé à jamais à l'écran par John Milius et Arnold Schwarzenegger.

Image de « Hexed de Michael Alan Nelson, Emma Rios et Dan Mora »

On l'avait connue comme l'héroïne de l'album Ensorcelée sortie subrepticement chez Milady Comics, revoici Lucifer, voleuse de l'occulte qui se pâme désormais dans un volume imposant de plus de quatre cent pages qui regroupe l'intégrale de la série dont toute la seconde partie était inédite en France. Attention cet Omnibus de Hexed est une publication à tirage unique.

Image de « L'Orphelin de Perdide T.1 de Régis Hautière & Adriàn Fernández Delgado »

Récemment émancipé, Comix Buro revient avec une nouvelle adaptation de roman de Stefan Wul en BD. Mais pas n'importe quel roman : L'Orphelin de Perdide, petit bijou du genre publié pur la première fois en 1958 et qui connut une émouvante adaptation animée, le fameux Les Maîtres du temps, sous le haut patronage de René Laloux et Moebius.

Image de « Chroniques de l’île perdue de Loïc Clément & Anne Montel »

Projet mené de longue date par ses auteurs, Chroniques de l'île perdue a finalement accosté sur les rives la collection Metamorphose de Soleil, terre d'accueil des projets graphiques atypiques et des récits initiatiques poétiques. Entre livre pour enfant, échappée imaginaire et témoignage enfoui, il y a clairement sa place.

Image de « Conquêtes T.1 de Jean-Luc Istin & Eber Evangelista »

Le succès considérable des trois séries thématiques Elfes, Nains et Orcs et gobelins, a donné des ailes à Soleil et plus encore au directeur de collection Jean-Luc Istin qui en reprend le concept mais l'entraine vers les étoiles. Un space opera en cinq volets (pour l'instant) où les planètes, les héros et les équipes créatives se relaient pour visiter notre instinct de conquête...

Image de « Devolution de Rick Remender & Jonathan Wayshak »

Entre deux titres Marvel bien maitrisés, l'auteur Rick Remender aime à questionner notre futur, notre avenir, laissant affleurer dans des dystopies peu engageantes comme Tokyo Ghost, The Last Days of American Crimes ou Low, une note d'espoir touchante, essentiellement portée par la nature profonde de l'être humain. Dans Devolution, l'être humain peut crever la gueule ouverte.

Image de « Le Château des étoiles T.4 d'Alex Alice »

Déjà quatre ans que la saga rétrofuturiste d'Alex Alice squatte les linéaires des librairies. Et comme pour ses trois prédécesseurs, chaque planche de ce quatrième opus palpite du talent et de l'ambition de son auteur. Alors, nouveau chef d'œuvre ou bien ?

Image de « Obsurcia Chapitre 1 de David Boriau & Steven Dhondt »

Prévu en trois albums, Obsucia est un nouveau conte pour jeune public qui s'attache au voyage d'un jeune héros dans d'étranges contrées peuplées de créatures fantastiques. Un récit initiatique aux contours assez classiques mais qui grâce à une écriture juste et des graphismes enlevés, impose rapidement ses charmes.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018