Hellboy & B.P.R.D. T.4 : 1955 par Mike Mignola & co.
Justice League of America T.6 par Wark Waid & co.
Emma Wrong de Lorenzo Palloni & Laura Guglielmo
Rejoignez-nous sur :
Image de « American Gods T.1 d'après Neil Gaiman »

Hasard des calendriers, c'est quasiment au même moment où certains découvraient les premiers épisodes de la série TV American Gods que les lecteurs de comics pouvaient mettre la main chez leur revendeur sur les premiers fascicules de la BD American Gods. Le second n'est en rien le produit dérivé du premier, mais bel et bien une autre adaptation du roman de Neil Gaiman.

Image de « Les Voleurs de beauté d'après Pascal Bruckner  »

Il n'y a pas que le cinéma qui va chercher ses sujets du coté des succès de l'édition, mais aussi parfois la BD qui s'essaye à l'exercice compliqué de l'adaptation en quelques dizaines de pages d'un roman. Ici la cible est Les Voleurs de beauté qui valu à son auteur Pascal Bruckner (Lune de fiel, Le Divin enfant) un prix Renaudot en 1997.

Image de « Brigands & Dragons T.1 de Sebastian Garnier & Galaad »

Après avoir traduit son galop d'essai Shirtless Bear Fighter, le label HI Comics entame la publication française de la première série au long cours de Sebastian Garnier, connu de l'autre coté de l'atlantique sous le titre Scales & Scoundrels, quête épique dans un monde d'Heroic Fantasy particulièrement joyeux.

Image de « Batman: White Knight de Sean Murphy »

Si pour DC le grand évènement Batman de l'année 2017 fut le crossover Hard Rock Batman Metal, il y a fort à parier que c'est pourtant la minisérie hors chronologie de Sean Murphy qui laissera sa marque. L'illustrateur star de Joe L'aventure intérieur, American Vampire et The Wake se voit offrir les coudées franches par l'éditeur pour imaginer un Gotham dans lequel un Batman hors de contrôle se verrait maitrisé par... Le Joker !

Image de « Black Monday Murders T.1 de Jonathan Hickman & Tomm Coker  »

Nouvelle série particulièrement ambitieuse, Black Monday Murders multiplie, sur plus de deux cents pages, denses et complexes les références culturelles, qu'elles soient cinématographiques ou littéraires. Melting pot plus ou moins digeste, le récit jongle ainsi avec le roman fantastique du 19ème, l'abandon dans les méandres complotistes de sociétés secrètes ou l'écriture tentaculaire d'un John Grisham (La Firme).

Image de « Vanikoro de Patrick Prugne »

Nouveau choc culturel pour l'artiste Patrick Prugne qui délaisse l'Amérique sauvage pour s'intéresser à une rencontre historique entre des explorateurs, dit civilisés, et des tribus sauvages, au nord de la Nouvelle Calédonie. Un grand récit d'aventure sur les traces du mystère Lapérousse.

Image de « Polaris ou La Nuit de Circé de Fabien Vehlmann & Gwen de Bonneval »

Auteur de quelques unes des plus récentes aventures de Spirou et créateur de Seuls, deux succès grands publics de la BD, Fabien Vehlmann revient, après le livre concept L'Herbier sauvage, à son exploration de la sexualité via une enquête policière dans le milieu très codifié du libertinage.

Image de « Superman - New Metropolis T.1 de Jeph Loeb, Mark Millar & co. »

Après une décennie incertaine et dramatique pour Kal-Hel, l'an 2000 résonnait comme une nouvelle ère pour le « meilleur d'entre tous ». Une renaissance en douceur qui fut d'ailleurs partiellement distribué en kiosque en France, et que l'on retrouve presque 20 ans plus tard sous la forme de trois recueils bien volumineux.

Image de « Conan le cimmerien T.1 de Jean-David Morvan & Pierre Alary »

En 2007, la terre a tremblé. L'éditeur Bragelonne, dévoué tout particulièrement au genre fantasy et SF, amorçait la sortie d'une intégrale dédiée à Robert Ervin Howard, auteur américain célèbre pour ses créations de personnages exotiques dont le fameux Conan, immortalisé à jamais à l'écran par John Milius et Arnold Schwarzenegger.

Image de « Hexed de Michael Alan Nelson, Emma Rios et Dan Mora »

On l'avait connue comme l'héroïne de l'album Ensorcelée sortie subrepticement chez Milady Comics, revoici Lucifer, voleuse de l'occulte qui se pâme désormais dans un volume imposant de plus de quatre cent pages qui regroupe l'intégrale de la série dont toute la seconde partie était inédite en France. Attention cet Omnibus de Hexed est une publication à tirage unique.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2019