Lord of Illusions : Test du Bluray
Irma la Douce : Test du Bluray
Mark Dixon, détective : test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Lord of Illusions : Test du Bluray »

Romancier fascinant à la carrière bardée d'authentiques chefs d'œuvre, artiste complet (c'est aussi un très bon peintre, sculpteur et dramaturge), Clive Barker ne se sera pourtant essayé que trois fois directement au cinéma. Un art de l'image, de l'illusion, constamment heurté par les cauchemars du créateur d'Hellraiser, comme le prouve son superbe, et malheureusement ultime, Lord of Illusions.

Image de « Irma la Douce : Test du Bluray »

Après l'échec de la charge anti-américaine Un, deux, trois, Billy Wilder renoue avec le duo mémorable de La Garçonnière pour une nouvelle comédie sentimentale défiant les bonnes mœurs. Des retrouvailles en plein cœur d'un Paris enchanteur.

Image de « Mark Dixon, détective : test du Bluray »

Mark Dixon, détective marque la fin d‘une époque pour Otto Preminger. C'est le dernier film de son contrat avec la Fox et Darryl F.Zanuck, qu'il quittera quelques mois plus tard par soif d'indépendance. C'est surtout un chef d'œuvre du film noir, qui consacre la méthode et le style du réalisateur.

Image de « Jumanji - Bienvenue dans la jungle : Test du Bluray »

Souvent dans les suites, remakes, reboots ou dans les suites des remakes des reboots, la formule est simple, on prend les mêmes recettes que précédemment et on recommence. Ici, le postulat de base est assez semblable au Jumanji original où des joueurs sont aspirés au sein même du jeu qu'ils viennent de découvrir. Nous découvrons là une version 2.0 du film que tous les nostalgiques du film de Joe Johnston de 1995 vont sûrement renier.

Image de « La Vie privée de Sherlock Holmes : Test du Bluray »

Objet curieux longtemps boudé dans la filmographie brillante de Billy Wilder (Certains l'aiment chaud, Boulevard du crépuscule), La Vie privée de Sherlock Holmes s'est lentement, mais surement, fais une jolie place dans le cœur des fans du détective de Conan Doyle, mais aussi dans celui des cinéphiles rêvant d'une redécouverte d'un film qui aurait presque dû atteindre les quatre heures de péripéties.

Image de « Bronco Apache : Test du Bluray »

En 1954, le Western retrouve une seconde jeunesse entre les mains de réalisateurs jusque là rompus à d'autres genres. C'est le cas de Robert Aldrich. Pour son troisième film, il s'entoure de Burt Lancaster alors au sommet de sa gloire, et choisit de donner au genre un nouvel étalon, novateur, qui va profiter de son indéniable talent. Sidonis Calysta le propose aujourd'hui en bluray pour la toute première fois de son histoire.

Image de « Tueur à gages / Le Dahlia bleu : Test du double DVD »

Un an seulement après la sortie du Faucon Maltais, le film noir avait déjà pris son envol avec son lot de films tournés à la chaîne. Explorant les contrées encore vierges du genre, Tueur à Gages et Le Dalhia Bleu vont essayer de s'imposer.

Image de « Bienvenue à Suburbicon : Test du Bluray »

Cahin-caha, George Clooney poursuit sa carrière de cinéaste consciencieux. Il revient ici sur un fait divers méconnu et écorne le vernis de l'American Way of Life des 50's tout en y greffant aux forceps une histoire imaginée par les frères Coen. En résulte une œuvre bicéphale loin d'être inintéressante mais dont les deux parties finissent assez tristement par s'annuler.

Image de « Star Wars - Les Derniers Jedi : Test du Bluray 4K »

Dans chaque franchise, le risque est que l'histoire emprunte une boucle se répétant à l'infini. Il appartient donc à son auteur/réalisateur d'en briser le mouvement pour la rediriger dans une nouvelle direction. Devait-on voir un signe que ce réalisateur indépendant et novateur soit assigné à ce 8ème épisode ?

Image de « Un Jour sans fin : Test du Bluray 4K »

Peu de films, et en particulier des comédies, peuvent se vanter d'avoir autant marqué leur époque que Un Jour sans fin, bijou fantastique ayant définitivement propulsé le génial Bill Murray dans la stratosphère des maitres du pince-sans-rire, tout en devenant à son tour une tradition indémodable. Mieux que le film de noël ? Le film du jour de la marmotte.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018