Rejoignez-nous sur :
Image de « Amère victoire : Test du Bluray »

Grand cinéaste américain qui finalement oscillera entre les succès imposants comme La Fureur de vivre et les phases d'ombres, Nicholas Ray poursuit encore et toujours ses propres démons dans le film de guerre Amère victoire, récit dramatique d'une défaite inextricable.

Image de « Split : Test du Bluray »

Golden Child au l'aube du millénaire en ayant ressuscité Bruce Willis en lui faisant ironiquement jouer un fantôme, conspué quelques années plus tard lors d'une chasse aux sorcières publique et critique absolument pas justifiée, M. Night Shyamalan, malgré une perte de vitesse évidente, revient en force. Après The Visit, c'est donc Split, porté par un James McAvoy fraichement sorti de la franchise mutante qui vient casser les écrans.

Image de « Passengers : Test du Bluray »

Alors que ses plus grosses franchises continuent d'asséner leur nouvel opus à intervalle régulier, la SF purement originale reste elle assez rare, trop souvent synonyme de plausible échec. Pourtant, entre deux DTV sans le sou et souvent mal foutus, il existe quelques spécimens argentés qui réussissent encore à trouver le chemin des salles obscures. Reste à savoir si c'est pour le meilleur.

Image de « L'Homme au masque de fer : Test du DVD »

Quelques décennies avant que Randal Wallace ne viennent massacrer l'œuvre du pauvre Alexandre Dumas dans un divertissement à l'affiche aussi impressionnante que sa bêtise, le cinéma américain s'attardait déjà sur la figure du masque de fer dans un film de cape et d'épée attachant et relevé, porté par le créateur des plus beaux Universal Monsters.

Image de « L’Empereur du Nord : Test du Bluray »

Retrouvailles attendues entre les trois larrons du carton cash Les Douze Salopards, L'Empereur du Nord tourne plus volontier à la farce burlesque. Lee Marvin et Ernest Borgnine habitent l'écran, mais le grand Aldrich se contente de signer un opus sympathique.

Image de « Silence : Test du Bluray »

Cela faisait près de trente ans que Martin Scorsese cherchait à adapter le roman du nippon Shusaku Endo. Trente longues années de retards de production, de remaniements scénaristiques, d'imbroglios financiers et de désistements en pagaille (Daniel Day Lewis, Benicio Del Toro, Gael Garcia Bernal, Ken Watanabe... tous ont quitté le projet en cours de route). In fine, Silence est là.

Image de « Sausage Party: Test du Bluray »

Pur rejeton de la contre-culture, ce cartoon d'un genre nouveau fut à l'époque classé X. Un sort réservé, plus de quarante ans après, à une œuvre qui semble s'inscrire logiquement dans la lignée : le susnommé Sausage Party.

Image de « The Birth of a Nation : Test du Bluray »

Dans un pays qui a toujours autant de mal à se débarrasser des fantômes de son passé, il est toujours utile de voir surgir, de temps à autre, un film sur l'esclavage. Nate Parker, auteur et acteur noir, décide donc de mettre en scène une des périodes les plus sombres du peuple américain en se concentrant sur l'un de ses protagonistes historiques. Le projet d'une vie qu'il met lui-même en scène en en tenant le rôle principal.

Image de « Moby Dick : Test du Bluray »

Certains auront couru toute leur vie après Don Quichotte, d'autres après Moby Dick, monument de la littérature américaine qui, à l'image de cette adaptation signée John Huston aura nécessité du temps avant de s'imposer comme un grand classique, une grande œuvre.

Image de « La Trilogie Ninja : Test du coffret Bluray »

Bien connus pour leurs talents de business men plutôt que de grands producteurs, doublés d'un opportunisme lourd et agressif, le duo Menahem Golan et Yoram Globus, fondateurs de la « mythique » Cannon, se devaient bien d'envahir le cinéma d'action au début des années 80 en surfant sur la vague du cinéma d'action asiatique.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009