Chats rouges dans un labyrinthe de verre : Test du Bluray
Les Vikings : test du coffret Bluray
Les Aventures du Capitaine Wyatt : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Death Race Anarchy : Test du Bluray »

Pour ce quatrième épisode, Don Michael Paul, responsable de Mission Alcatraz en 2002 (son premier film et le début de la fin pour Steven Seagal) puis d'un paquet de suites cheapos (Jarhead 2, Tremors 5 et 6, Un flic à la maternelle 2, etc.) reprend le flambeau, bien décidé à relancer une franchise qui avait touchée le fond. En mode bigger and louder.

Image de « Bruce Lee Edition Définitive : Test du coffret Bluray 4K »

Conformément à ses précédents coffrets de luxe, Metropolitan se concentre sur les quatre titres essentiels de la carrière de Bruce Lee pour cette nouvelle sortie prestigieuse en 4K. On oublie donc la parenthèse américaine d'Opération Dragon (dont les droits sont détenus par la Warner) et le hors sujet du Jeu de la Mort 2 disponibles dans certains coffrets.

Image de « Opération Dragon : Test du Bluray »

Pur produit des années 70, Opération Dragon devait être le premier pas à Hollywood de l'étoile montante Bruce Lee... Il sera pourtant son dernier film achevé de son vivant (Le Jeu de la mort étant soit inachevé soit massacré selon les versions) et sans doute à la fois le plus cool et le plus faible de tous. Reste que l'excellence de l'édition ne pourra que convaincre les hésitants.

Image de « Sicario La Guerre des cartels : Test du Bluray »

Il y a des fois de drôles d'idées qui traversent la tête des producteurs (comme souvent d'ailleurs), Sicario avait beau avoir un joli succès d'estime, sans doute dû à l'aura de son metteur en scène Denis Villeneuve, personne n'en attendait néanmoins la suite. Pourtant, elle est là aujourd'hui et autant le dire tout de suite, elle est surprenante.

Image de « La Mort a pondu un oeuf : Test du Bluray  »

Après seulement quelques mois, la collection Make My Day ! de Studiocanal, sous la supervision du journaliste Jean-Baptiste Thoret, s'impose déjà comme indispensable pour les cinéphiles en mal de nouveautés. Cette fois, pour son cinquième numéro, l'éditeur sort un film italien, rare, méconnu et difficilement classable. Découverte.

Image de « Le Train des Epouvantes : Test du Bluray »

Rassemblée sous le pavillon « British Terrors », la collection Amicus éditée par ESC Distributions continue de s'agrandir dans le désordre le plus total. On ne leur en tiendra pas rigueur puisque l'essentiel, le fondamental, est enfin à l'ordre du jour avec Le Train des Epouvantes de Freddie Francis.

Image de « Sans mobile apparent : Test du Bluray »

Sans mobile apparent, deuxième film de Philippe Labro, est un des premiers titres de la collection « Make my day » dirigée par Jean-Baptiste Thoret pour Studio Canal. Cette sortie est l'occasion de (re)découvrir un film précieux, qui illustre la liberté qui régnait dans le cinéma des seventies.

Image de « La Grande combine : Test du Bluray »

Après l'échec d'Embrasse-moi idiot et la réplique sidérante des ligues de morale, Billy Wilder aurait pu opter pour une remise en question, ou en tout cas un adoucissement de sa charge constante contre ses compatriotes. Il aurait pu, mais il a préféré mettre en boite La Grande combine.

Image de « Bigfoot et les Henderson : Test du Bluray »

Dans la foultitude de productions Amblin sorties dans les années 80, il faut bien admettre que certaines ont laissé moins de traces que d'autres. Dont cette comédie familiale passée à quelques encablures de la postérité mais qu'Eléphant Films se donne aujourd'hui la peine de rappeler à nos mémoires. Alors, fallait-il ou pas ?

Image de « Max, Mon Amour : Test du Bluray »

Hétéroclite. C'est le premier adjectif qui vient à l'esprit pour décrire la première livraison de la collection « Make My Day ! » initiée par l'écrivain et cinéphile Jean-Baptiste Thoret. Un giallo, un film de vampires, un polar et ... Max, Mon Amour, objet inclassable et unique incursion française du cinéaste nippon sulfureux Nagisa Oshima.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018