Chats rouges dans un labyrinthe de verre : Test du Bluray
Les Vikings : test du coffret Bluray
Les Aventures du Capitaine Wyatt : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « The Blob : Test du Bluray »

Dans la série des menaces venues d'ailleurs, les 50's ont livré quelques bobines ayant marqué (ou pas) l'histoire du cinéma. Le Jour où la Terre s'arrêta (1951), L'Invasion des profanateurs de sépultures (1956), Planète interdite (1956)... Révélatrice d'une époque, cette vague de films n'a pas donné lieu qu'à des chefs-d'œuvre.

Image de « La Nuit a dévoré le monde : Test du DVD »

Le cinéma de genre français cherche depuis pas mal de temps à s'affranchir des identités étrangères. Si beaucoup de films d'horreurs ricains ou asiatiques n'ont plus rien à prouver, notre cinéma fantastique malgré quelques belles exceptions n'a pas encore décroché ses lettres de noblesse. Ce n'est toujours pas gagné avec ce film.

Image de « Hérédité : Test du Bluray »

Ari Aster choisit de se tourner vers une approche des grands classiques de l'horreur sous-jacente, à la Rosemary's Baby, Ne vous retournez pas, ou évoquant cette vague d'horreur indépendante qui veille à éviter le jumpscare facile, entre The Witch et It Follows. Son approche est de distiller les situations étranges, avec une approche du fantastique extrêmement classique ; on pourrait qualifier cela de « fantastique à la Maupassant ».

Image de « Evil Dead 2 : Test du Bluray 4K »

La saga Evil Dead et le marché de la vidéo, c'est une vieille histoire d'amour. Aujourd'hui, Studiocanal perpétue la tradition et ajoute une réédition en 4K UHD Steelbook ( !) d'Evil Dead 2.

Image de « Saint Jack : Test du coffret Bluray »

Projet atypique parmi d'autre dans la carrière très fluctuante du cinéaste Peter Bogdanovich, Saint Jack et sa rencontre impromptue avec un petit mac américain bien sympathique dans les rues de Singapour, se voit aujourd'hui à la fois comme un retour aux sources et comme un adieu à une certaine indépendance. Une dernière virée.

Image de « Midnight Run : Test du Bluray »

Quand on pense buddy movie, on pense à L'Arme Fatale. C'est comme ça. Sauf que la tétralogie de Richard Donner est l'arbre qui cache une forêt dans laquelle sont enfouis de sacrés trésors. Dont le quatrième film de Martin Brest, qui participa aux joies de nos longues soirées VHS et qui sort aujourd'hui, par la grâce d'Elephant Films, pour la première fois en bluray dans notre beau pays.

Image de « Sans un bruit : Test du Bluray 4K  »

Multipliant presque vingt fois sa modeste dote initiale, Sans un bruit est clairement l'un des plus gros succès de l'année, et ce qui risque de rester, avec Hérédité, comme LE film d'horreur de l'année 2018. Et si on se méfie légitiment des effets de mode américains, le bouche à oreille est ici tout à fait mérité.

Image de « Ocean’s 8 : Test du Bluray »

Après Ocean's Eleven, Ocean's Twelve et Ocean's 13 voici Ocean's 8, petit pas en arrière avec un changement de casting intégral au profit d'une affiche entièrement féminine. Un peu de finesse dans l'habituel combat d'égo de nos braqueurs de génie ? Si ce n'est que malgré les efforts de Sandra Bullock, Cate Blanchett ou même Rihanna, le fric-frac manque de panache.

Image de « The Seven Ups : Test du coffret Bluray »

Le polar urbain avec course de bagnole intégrée est une marque déposée. Deux maîtres-étalons du genre se hissent ex-aequo sur le podium: Bullitt et French Connection. Il faut également compter sur ce méconnu The Seven Ups. L'officieux troisième volet d'une trilogie souhaitée par Philip D'Antoni, le producteur attitré des deux précités devenu cinéaste pour l'occasion.

Image de « Victoria Saison 1&2 : Test des Blurays »

Preuve s'il en fallait que les anglais sont absolument fascinés par leurs têtes couronnées, et plus encore par leurs reines, les producteurs anglais ont lancé en 2016 non pas une, mais deux séries, consacrées à leurs si chères souveraines : The Crown, avec la contemporaine Elisabeth II et Victoria, entamant le récit des soixante ans de règne de la plus célèbre d'entre toutes.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018