La Pêche au trésor : Test du Bluray
Lucky Man Saison 1 : Test des Bluray
Venom : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Emmanuelle et Françoise : Test du Bluray »

Avec sa filmo hallucinante de presque 200 films et un débordement de production bis, Z, fauchées, oscillant entre l'exploitation pure, le sexe et le gore craspec, Joe D'Amato n'a pas forcément bonne presse. Mais dans ce flot interrompu se cachent tout de même quelques vraies réussites, comme Emmanuelle et Françoise premier de ses films à mélanger aussi sauvagement les genres.

Image de « L'évadé de l'enfer : Test du DVD »

L'Évadé de l'enfer (auquel on préférera son titre original, moins sombre, Angel On My Shoulder, littéralement « Un ange sur mon épaule ») est l'un des représentants méconnu d'un sous-genre quelque peu tombé en désuétude : le conte fantastique.

Image de « Les Rendez-vous de Satan : Test du Bluray »

Tourné presque à la chaine avec les giallos de Sergio Martino, L'étrange vice de Madame Wardh et Toutes les couleurs du vice, Les Rendez-vous de Satan célèbre une nouvelle fois le couple cinégénique George Hilton et Edwige Fenech en mêlant thriller nébuleux et érotisme sulfureux. Moins célèbre sans doute, mais pas moins réussi.

Image de « Mandingo : Test du Bluray »

Film honnie malgré (ou à cause de) un certains succès populaire, conspué largement par la critique et vite enterré par la Paramount, Mandingo fut longtemps enseveli sous les injures de film raciste, réactionnaire, pornographique et putassier. Difficilement soutenable certes, mais un traitement qui pourtant ne laisse planer que peu de doute sur la vision de Richard Fleischer.

Image de « Comme des chiens enragés : Test du Bluray »

Encore un titre inédit dégoté par l'indispensable Le Chat qui fume avec Comme des chiens enragés, qui entre polar crasseux, spectacle décadent et érotisme sauvage, manque de peu de s'effondrer dans le caniveau. Mais solidement efficace et thématiquement ambigüe, cette série B aride finit par trouver sa voie.

Image de « Star Trek Discovery saison 1 : Test du coffret Bluray »

Voila plus d'une décennie que Star Trek avait quitté les réseaux télévisés pour se concentrer sur son retour triomphale au cinéma. Proposé aux USA sur CBS et ailleurs sur Netflix (qui propose au passage TOUTE les séries Star Trek), Star Trek Discovery tente de s'adresser autant aux amateurs des derniers longs métrages qu'aux inconditionnels, avec une énergie inédite. Risqué, mais le décollage est plutôt réussi.

Image de « The Last Movie : Test du coffret Bluray »

Deux ans après Easy Rider, sa première réalisation, Dennis Hopper réalisa un film resté longtemps inédit chez nous. Renié par les studios, presque maudit, The Last Movie profite aujourd'hui, grâce à Carlotta Films, d'une resortie en version 4K. L'occasion de découvrir une œuvre qui ne ressemble (vraiment !) à aucune autre.

Image de « Les Sirènes d’Atlantis : Test du DVD »

C'est sur une véritable rareté que les petits gars d'Artus Films ont mis la main. Distribué au sein d'une collection baptisée « Les Classiques », Les Sirènes d'Atlantis présente un double intérêt : une production chaotique qui vit se succéder pas moins de quatre réalisateurs (ou plutôt trois et demi) et la présence au sommet de l'affiche de la merveilleuse Maria Montez.

Image de « Chats rouges dans un labyrinthe de verre : Test du Bluray »

Raaaah qu'elle nous aura fait rêver cette incroyable affiche montrant une mort grimaçante et sa victime à l'œil arrachée ! Eyeball, comme ils disent aux USA, ce giallo inédit du bourrin Umbert Lenzi que l'on nous vendait comme son meilleur essai du genre et un petit classique à sauver des dernières années de décadence. C'est pas faux.

Image de « Les Vikings : test du coffret Bluray »

Il y a des films qui traversent les générations, transmis comme un petit trésor de parents à enfants, et qui laissent des souvenirs impérissables dans la mémoire : celle d'une sorcière appelant le jugement d'Odin, d'une beuverie joyeuse, d'un guerrier mourant l'épée à la main, d'un prince perdu et d'une princesse courageuse. Gloire au Vikings !

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2019