WARRIORS OROCHI 3
Musou Orochi 2 - Japon - 2011
Image plateforme « Playstation 3 »Image plateforme « Xbox 360 »
Image de « Warriors Orochi 3 »
Genre : Beat'em all
Développeur : Omega Force
Durée : élevée
Langue : Voix japonaises, Textes anglais
Distributeur : Tecmo
Date de sortie : 5 avril 2012
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « Warriors Orochi 3 »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Longtemps après avoir été confrontés au Roi Serpent Orochi, les héros de Chine et du Japon se retrouvent à nouveaux confrontés à la menace de l’extinction finale. Un immense monstre, une Hydre, sème la désolation derrière lui.

 

over the top

Difficile de faire plus bourrin, plus primaire, plus délirant qu'un épisode de Dynasty Warriors. Pourtant Tecmo Koei n'a pas hésité (les fous !) à imaginer un gigantesque crossover maison avec les Warriors Orochi, dont le dernier épisode en date enterre finalement toute la démesure des productions précédentes.

 

Débutée en 1997, la saga Dynasty Warriors (dérivé des wargames Romance of the Three Kingdoms) aura connu nombre d'épisodes, de variantes, voire d'adaptation de licences plus exotiques (Gundam, Ken le survivant), sans finalement que le principe de base ne change d'un iota : affronter sous les traits d'un guerrier vaguement historique des armées gargantuesques en matraquant son pad comme un forcené condamné à Cayenne. Plus de dix ans que ça dure, mais la licence s'est constituée un noyau de fans et d'aficionados qui connaissent les centaines de personnages sur le bout des doigts, maîtrisant les enchaînements et la géographie des nombreuses cartes, et pour lesquels les épisodes Warriors Orochi sonnent comme un aboutissement. Et pour cause, pour ce troisième opus, il faut compter plus de 120 personnages jouables parmi lesquels on peut autant croiser des héros de guerre chinois et japonais issus des panthéons littéraire et médiéval, qu'un certain Ryu et la jolie Ayane, tout droit sortis des Ninja Gaiden. Un programme colossal, auquel il faut ajouter du leveling à l'envi, trois tonnes d'armes à collectionner et fusionner, des équipes de trois à constituer avec des attaques combinées à maîtriser et des changements d'avatar d'une simple pression sur la gâchette...

 

travail à la chaine

Et tout ça pour sauver le monde d'un Titan en voyageant à travers le temps et l'espace sur les grands champs de batailles pour enrôler de nouveaux combattants mythiques, prêts à empaler des vagues d'ennemis par grappes entières. Un sacré bordel aussi jubilatoire que terriblement répétitif, un capharnaüm sans nom dont la profusion incroyable de persos et de customisations possibles fait autant penser à un épisode guerrier des Pokémon qu'à un menu best of plus XXXL du catalogue coloré et kitsch de Tecmo Koei. Ce sera sans doute trop pour les nouveaux venus, qui seront de toute façon rebutés par la multitude de clins d'œil incompréhensibles, d'apparitions improbables et surtout par un soft dont la sortie française reste dans une version japonaise sous-titrée anglais très élitiste. De toute façon, ce seront encore une fois les mêmes qui trouveront ici leur compte, en dépit d'ennemis toujours aussi sommaires, d'une IA lobotomisée et d'un traitement technique pas franchement d'actualité. En même temps, Omega Force livre ici sa meilleure copie depuis l'avènement de la dernière génération de consoles, tant par les options fournies, la durée de vie astronomique (avec même la possibilité de créer ses propres aires de combat) que par un très attendu mode multi-joueurs en ligne ou en écran splitté. Un bon gros gâteau méchamment bourratif et agressif pour la ligne... mais comme avec le Paris-Brest, difficile de résister.

Nathanaël Bouton-Drouard








 

 

 

 

C'est à croire que cela a été inscrit dans les gènes de la série, ou que c'est justement la raison sine qua none de la survie envers et contre tout de la licence, mais il est difficile de ne pas remarquer le manque d'évolution technique des titres, chapitre après chapitre. Les nombreux héros modélisés sont bien entendu issus pour la plupart directement des jeux précédents, avec quelques aménagements ici et là, mais sans réelle amélioration au niveau des animations. Pas mieux du côté des environnements, nombreux certes, mais affichant des textures toujours aussi ternes et des reliefs sommaires et répétitifs. Le plus affligeant étant encore et toujours l'apparence des ennemis standards, clonés jusqu'à plus soif et qui semblent tous partager le même cerveau de mollusque. Le moteur d'Omega Force accuse sérieusement le coup, et il paraît clair qu'il faudrait sérieusement que l'éditeur se décide enfin à réinvestir un peu d'huile de coude. Le cas échéant, les futurs épisodes pourraient à nouveau séduire le plus grand nombre.

 

 

 

Affiche de la critique « Fin de crise ? »
Fin de crise ?

La crise ne concerne pas tout le monde. Fin décembre 2013, 3 millions de Xbox One et 3,35 millions de PS4 avaient déjà trouvé preneurs. A noter que les killer-apps des deux machines, comme Halo 5 ou le nouveau projet de Naughty Dog, ne pointeront le bout de leurs pixels que courant 2014...

Affiche de la critique « SF IV se paie un lifting »

Prévu pour le second trimestre 2014, à acheter en add-on ou en boîte, Ultra Street Fighter IV proposera de nouveaux modes de jeu (survie, entraînement en ligne, équipe), un gameplay retouché (système d'ultra combo corrigé) ainsi que 6 décors et 4 persos issus de SF X Tekken.

Affiche de la critique « DBZ revient »

Après quelques titres très sympathiques sur PS2 et Current Gen, la saga Dragon Ball Z revient le 24 janvier 2014 sur PS3, 360 et Vita. The Battle of Z annonce un gameplay basé sur la coopération, avec plus de 70 personnages issus de l'anime. Cliquez sur la photo pour visiter le site officiel.

Affiche de la critique « Xbox One : la conférence »

Si les grands spectacles bien corporate ne vous font pas peur, vous pouvez visionner ici l'intégralité de la conférence de présentation de la future Xbox One, à paraître au début de l'année prochaine. Cliquez sur la photo ci-contre...

Affiche de la critique « Iron Man en 60 secondes, version 8 Bits »

Le site 8-Bits Cinema vient de diffuser un remake d'une minute du premier film Iron Man, dans des graphismes dignes de Mega Man ! Voir ce petit délice d'animation en cliquant sur l'image ci-contre.

Affiche de la critique « Playstation 4 : La Conférence »

La Next-New Gen arrive à grands pas. Annoncée pour cette fin d'année au Japon et aux Etats-Unis (il se pourrait bien qu'elle respecte cette date sur le vieux continent), la PS4 se dévoile à travers une longue conférence de presse bien baveuse. Cliquez sur la photo ci-contre pour la visionner.

Affiche de la critique « Max Payne 3 : trailer VF »

La nouvelle bande-annonce de Max Payne 3 est visible en français (cliquez sur l'image de gauche. Le jeu, qui fait suite à un chef-d'oeuvre absolu, sortira en France en juin 2012. C'est peu dire qu'on l'attend de pied ferme.

Affiche de la critique « Sony voit grand. »

On diffuse rarement gratuitement des spots publicitaires, mais il faut dire que celui-ci, conçu pour vanter les mérites de la PS3, nous va droit au coeur, puisqu'il consiste en un crossover Live (Kratos et Snake en chair et en os !!!) de toutes les séries phares de la machine. Cliquez à gauche, et kiffez.

Affiche de la critique « Dead Island : trailer puissant ! »

IGN vient de mettre en ligne la vidéo d'ouverture de Blood Island. Au-delà du jeu vidéo lui-même, que l'on jugera sur pièce, cette séquence de 3'30 vaut le coup d'oeil, rappelant dans sa portée émotionnelle le premier acte de 28 semaines plus tard. Un court-métrage à part entière.

Affiche de la critique « RIP Bizarre Creations »

Bizarre Creations, studio de développement derrière MSR, Project Gotham Racing, Blur, The Club, mais surtout les géniallissimes Geometry Wars et James Bond 007 Blood Stone, ferme ses portes. Les franchises, notamment Geometry Wars, seront-elles rachetées par la concurrence ?

Affiche de la critique « Sony Strikes Back »

a NGP (Next Generation Playstation Portable) se dévoile enfin. Autant dire qu'elle a tout pour plaire : grand écran HD, deux sticks analogiques, écrans tactiles, commandes au dos de la console et une puissance de calcul à quelques encablures de la PS3. Cliquez à gauche pour le trailer.

Affiche de la critique « (mini) HAWX 2 »

Suivant l'exemple de Stallone et de son Expendables 8-bits, Ubisoft propose aux joueurs une conversion Arcade à l'ancienne (soit un shoot'em up vertical) du très récent HAWX 2. Cliquez sur l'image de gauche, ça vaut son pesant de cacahuètes !

Affiche de la critique « Des pointues dans Call of Duty »
Des pointues dans Call of Duty

Treyarch et Activision confirment l'ambition hollywoodienne de Black Ops en engageant Ed Harris et Gary Oldman pour doubler les voix du prochain Call of Duty. Petit bémol : le très surestimé David Goyer en superviserait le script...

Affiche de la critique « Duke Nukem pas mort. »
Duke Nukem pas mort.

Soit-disant annulé suite à la faillite de 3D Realms, Duke Nukem Forever a en fait été récupéré par son ayant-droit 2K Games, qui a engagé le studio Gearbox pour boucler le soft. Montré à la dernière expo Penny Arcade, le jeu sortirait début 2011, soit 15 ans après avoir été annoncé !

Affiche de la critique « Red Dead Redemption en vidéo ! »

Le western épique et violent de Rockstar continue de s'illustrer en vidéo, en attendant sa sortie imminente. Profitez donc de ce trailer exclusif que viennent de nous lâcher les auteurs de GTA, histoire de nous faire encore saliver un peu...

Affiche de la critique « Vers la fin de Gears of War »
Vers la fin de Gears of War

Avril 2011 va être chargé pour Epic Games, qui vient d'annoncer la sortie conjointe de Bulletstorm, nouveau jeu d'action / S.F. pour adultes, et du très attendu Gears of War 3, dont une bande-annonce impressionnante est facilement trouvable sur la toile.

Affiche de la critique « Les ambitions de Crysis 2 »

L'équipe allemande de CryTek a récemment affirmé que Crysis 2 serait le plus beau jeu disponible sur PC et consoles New Gen, grâce à la magie du CryEngine 3. Si la modestie ne les étouffe pas, la cinématique en temps réel disponible sur leur site parle d'elle-même...

Affiche de la critique « La révolte d'Infinity Ward »
La révolte d'Infinity Ward

Après le renvoi des deux boss d'Infinity Ward (Modern Warfare) par Activision pour de sombres raisons de royalties, quasiment toute l'équipe du studio a posé sa démission afin de rejoindre la nouvelle boîte de leurs anciens leaders, ironiquement appelée Respawn.

Affiche de la critique « Modern Warfare 2 à la FNAC »
Modern Warfare 2 à la FNAC

Activision et la Fnac des Champs-Elysées à Paris fêtent lundi 9 novembre à 22h la sortie de Call of Duty Modern Warfare 2, en présence de l'acteur Saïd Tagmahoui, parrain de l'événement.

Affiche de la critique « Gears of War 3 ? »
Gears of War 3 ?

Après avoir ruiné tous les espoirs des fans PC de Gears of War, en leur interdisant littéralement le jeu, les gars d'Epic viennent d'annoncer qu'un Gears 3 ne serait pas disponible avant trois ou quatre ans. Ca a intérêt à être à la hauteur de l'attende, les mecs !

Affiche de la critique « Earth Defense  »
Earth Defense

L'excellent Pinball FX de Zen Studios (qui a sorti Zen Pinball sur PS3 il y a quelque temps) accueille une nouvelle table : Earth Defense. Le thème tourne bien sûr autour d'une invasion d'aliens et comme d'hab, les auteurs ont calé le rythme et les rampes sur les clichés du genre. Et ça ne coûte que 3 euros !

Affiche de la critique « Historique en pub »

Le constructeur d'accessoires Netgear vient d'investir dans une pub plutôt originale, un clip narrant avec humour les grandes évolutions du jeu vidéo. Vous pouvez voir la vidéo youtube en cliquant sur l'image ci-contre.

Affiche de la critique « Xbox Live Arcade on Fire »
Xbox Live Arcade on Fire

Le Summer of Arcade traditionnel de la 360 est lancé, avec le 22 juillet : Splosion Man (800 MSPoints), le 29 : Marvel Vs Capcom 2 (1200  MSPoints), le 5 août : Turtles in Time Re-Shelled (1200 MSPoints), le 12 : Trials HD (1200 MSPoints) et enfin le 19 : Shadow Complex (1200 MSPoints).

Affiche de la critique « Lucasarts sur Steam »
Lucasarts sur Steam

Le catalogue Lucasarts arrive sur Steam, la plate-forme de téléchargement légal de Valve. Au programme de la première fournée : Indiana Jones and the Last Crusade, Indiana Jones and the Fate of Atlantis, The Dig (produit par Spielberg), Star Wars Republic Commando ou encore Thrillville.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009