SUPER MARIO PARTY
Japon - 2018
Image plateforme « Nintendo Switch »
Image de « Super Mario Party »
Genre : Party Game
Musique : Divers
Développeur : Nd Cube
Durée : moyenne
Langue : Français
Distributeur : Nintendo
Date de sortie : 5 octobre 2018
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « Super Mario Party »
portoflio
site officiel
LE PITCH
L'expérience de jeu de plateau originale est de retour, plus efficace que jamais ! Lancez le dé jusqu'à quatre joueurs* pour avancer de case en case. Un seul but : atteindre les précieuses étoiles... encore faut-il avoir assez de pièces pour les acheter. A la fin de cette course effrénée celui qui en a accumulé le plus remporte la partie ! Mais chaque partie est semée d'embûches et des retournements de situation sont à prévoir... notamment grâce aux mini-jeux proposés à la fin de...
Partagez sur :
"vous tentez le tiramisu ?"

Après une généreuse compilation, The Top 100, venant fêter les 20 ans de la licence, Super Mario Party a pour mission de donner la nouvelle direction audu jeu de société interactif selon Nintendo. Et là, encore une fois, la firme se tourne... vers les classiques.

Après quelques épisodes qui avaient tendance à se chercher et surtout à se paumer dans la voie des ajouts gadgets (voyages à quatre, amiibos omniprésents... ), Nintendo revient ici au fondamentaux et dépoussière la forme originelle. Pas de plateau tarabiscotés et trop acrobatiques, les quatre (seulement ?) jeux de l'oie revisités sont certes colorés et bardés de petits effets festifs, mais ils se révèlent tout de même très sobres, directes et linaires. Pas de fantaisie, les joueurs en ont vite fait le tour, mais doivent tout de même encore et toujours supporter les interventions impossible à couper, les lancés de dés à la queue-le-le, les avancées case par case... Soit un rythme toujours aussi lourd et daté. Un peu désolant que Nintendo n'ait pas choisi de moderniser franchement son approche, multiplier les options simultanées et plus largement proposé d'autres évocations de jeux de société (Monopoly, Risk, Labyrinthe....) plus à même d'insérer de vrais notions de stratégie et de suspens.

 

"je saute sur waligi et je respire du cirage"


Pourtant les développeurs de Nd Cube, en charge de la série (et des Wii Party) depuis 2012, essaye tout de même de faire entrevoir d'autres chemins possible avec un mode collaboratif à quatre joueurs, "Excursion en rafting", qui malheureusement comme la "Scène rythmique" étiole ses ambitions par manque de mini-jeux dédiés. Plus intéressant, les parties "En duos", avec ses plateaux inédits plus libres et ses placements à conséquences délivre un semblant de tactique et de vigilance rafraichissant. On attendait aussi de pied ferme l'arrivée des parties en ligne. Il faut en l'occurrence se contenter d'un enchainement de cinq épreuves, plutôt que de véritables et longues parties conviviales. De petits regrets donc, mais qui n'entament pas la bon humeur générale, en particulier avec les plus jeunes, essentiellement parce que du coté des mini-jeux c'est un quasi sans faute. Ce sont donc 80 petites épreuves totalement nouvelles (même si certaines sont d'anciennes joliment déguisées) qui viennent une fois encore titiller la fibre compétitive de la famille. Un peu d'adresse, de rythme, de sport, de reflexe ou de mémoire... La sélection est vraiment variée et drôle, et elle réussit à chaque fois à allier des règles très simples et directes avec un gameplay totalement maitrisé et précis. C'est l'apport indéniable de la Switch et de ses toutes petites manettes Joy Con, seul dispositif toléré ici, dont les capteurs de mouvement, sensibles, sont constamment mis à l'épreuve. Un peu comme le portefeuille de papa et maman qui du coup va sans doute devoir tirer un peu la langue quand il faudra acheter les deux manettes supplémentaires dont le prix n'a toujours pas baissé. Le pack fera donc sans doute un cadeau apprécié pour Noël.

Un nouvel opus toujours efficace dans l'ensemble, qui sera sans grande surprise l'un des cartons de la console, mais qui une fois encore aurait sans doute mérité quelques authentiques prises de risque pour permettre à Super Mario Party de décoller et de changer, enfin, la formule.

Nathanaël Bouton-Drouard








Partagez sur :
 

Les vingt héros historiques de l'univers Mario sont bien entendu toujours aussi charmants dans leurs modélisations tout en rondeurs, leurs animations bondissantes et les voix (souvent) nasillardes, tandis que les décors, généreux en détails et en reflets sucrés font largement leur petit effet. L'identité Nintendo par excellence, qui montre ici une petite hausse dans les placements de caméra et les enchainements d'effets sans trop de chargements encombrants. Même solidité sans fioriture du coté du on-line simple et sans décrochage.

 
Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018